Thèmes

témoignage actualité amour ange anges animaux annonce bonne chant chevaux chez citation

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Actualité (8)
· Amitié (1)
· Amour (7)
· Chant (4)
· Christian Boulba (12)
· Enseignement (24)
· étude biblique (15)
· Evangelisation (9)
· Exhortation (30)
· HENRI VIAUD-MURAT (1)
· Kdo envoyés (0)
· LA FAMILLE (0)
· Méditation (30)
· Message (33)
· Personnages Biblique (1)
· Poeme (11)
· Prédication (2)
· Prière (8)
· PROPHETHIE (1)
· Reinhard Bonnke (7)
· REQUETES DE PRIERES (1)
· Shora Kuetu (6)
· Sport (2)
· Témoignage (5)
· VERSET (2)
· Video (29)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· MAMADOU KARAMBIRI
· RADIO2VIE
· EL ELYON. EL SHADDAÏ. JEHOVAH- JIREH
· LE COEUR DE DIEU
· Une ancre pour l'âme

· NOE
· C'EST QUOI UNE BELLE FEMME
· LE TABERNACLE
· UNE LUMIERE QUI NE S'ETEINT PAS
· REINHARD BONNKE 2
· LES ARMES DE DIEU ET DU CHRETIEN
· AFRIQUE DU SUD TRADITIONS DU PEUPLE ZOULOU
· Reinhard Bonke touches the multitudes
· INFO COTE DIVOIRE
· LE MARIAGE ET LA DOT

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· Latrompettesonne
· dorcasblanche


Statistiques

Date de création : 11.02.2010
Dernière mise à jour : 25.03.2011
280 articles


LIBERE

Publié le 22/04/2010 à 23:53 par monsucre Tags : video
LIBERE

 

http://www.topchretien.com/toptv/view/5001/lheure-de-la-bonne-nouvelle_maggie-blanchard-libere.html

 

Chant de Maggie Blanchard

 

Cliquez sur le lien



QUAND JE CONTEMPLE

Publié le 22/04/2010 à 23:43 par monsucre Tags : video

DIDIER DROGBA, LE FAUVE IVOIRIEN

Publié le 22/04/2010 à 01:21 par monsucre Tags : sport
DROGBA (Didier).-
Né le 11 mars 1978 à Abidjan (Côte-d'Ivoire)
Poste : attaquant
Taille : 1m88 poids : 84 kg
International Ivoirien
Clubs successifs :
Le, Mans (D2, 1998 janvier 2002)
Guingamp (D1 janvier 2002-2003)
Marseille (2003/2004, 19 buts en Ligue 1, 11 en coupe d'Europe)
Chelsea (Ang, depuis 2004)
Palmarès :
Finaliste de l'UEFA Cup 2004 (O.M.)
Champion d'Angleterre 2005 et 2006 (Chelsea)
Coupe de la Ligue 2005 (Chelsea)
Didier Drogba est né le 11 mars 1978 à Abidjan (Côte d'Ivoire).
« Tito », comme le surnomment ses proches, débarque en France à l'âge de cinq ans, à Brest où évolue son oncle, Michel Goba, footballeur professionnel.
Âgé de 15 ans, après un passage à Vannes, Didier signe une licence à Levallois-Perret. C'est à partir de ce moment-là qu'il construit sa renommée.
Âgé de 19 ans, Didier Drogba s'engage avec Le Mans. Après deux saisons au club, il signe son premier contrat professionnel âgé de 21 ans.
Deux ans après, avec un bilan mitigé de 12 buts en 64 matchs, il rejoint Guingamp en janvier 2002, pour découvrir la Ligue 1.
Mais il y voit son début de carrière marqué surtout par les blessures. En 2002-2003, il se fait remarquer des amateurs de Ligue 1 en marquant 17 buts.
Après cette belle saison, il rejoint en 2003 l'Olympique de Marseille, le club de son cœur.Il y passe une saison pendant laquelle il se révèle comme un des plus grands attaquants européens du moment, en inscrivant 19 buts en championnat et 11 buts en coupe d'Europe et en atteignant la finale de la Coupe de l'UEFA (perdue contre Valence CF). Il restera notamment comme le premier joueur à avoir inscrit un but pour un club français à Anfield Road, le stade mythique de Liverpool Football Club.
En juillet 2004, il rejoint Chelsea (Angleterre), le club du milliardaire russe Roman Abramovitch, pour un transfert évalué à 33 millions d'euros, malgré ses réticences personnelles et surtout celles du public marseillais, qui ne veut pas laisser partir son nouveau chouchou, à la différence du président de l'OM de l'époque, Christophe Bouchet.
Lors de la saison 2004-2005, il remporte avec Chelsea le titre de champion d'Angleterre ainsi que la Coupe de la Ligue sous les ordres de José Mourinho.
Au début de la saison 2005-2006, Didier offre à son club, grâce à un doublé, la victoire dans le Community Shield face à Arsenal.
À la fin de cette saison, il remporte à nouveau le titre de champion d'Angleterre pour la deuxième année consécutive.
Au cours de cette saison, il emmène la Côte d'Ivoire en finale de la coupe d'Afrique des nations, perdue face à l'Égypte et à la Coupe du Monde en Allemagne.
Didier assiste aux 10 ans d'OM TV le 19 Janvier à Marseille.

La rumeur a couru d'un possible retour, mais Didier restera en blanc forever.

VIDEO

Publié le 22/04/2010 à 00:58 par monsucre Tags : video

 

http://www.topchretien.com/toptv/view/1909/vos-videos_cote-divoire-centre-de-rehabilitation-des-jeunes-toxicomanes.htm

 

La rencontre la plus marquante a eu lieu en visitant le centre d'accueil pour drogués dirigé par le pasteur Paul CISSE, lui-même ancien drogué, marabout très engagé dans l'occultisme dont certains ont écouté le témoignage.

 Dans ce centre, des jeunes délivrés ou en voie de délivrance de la drogue par la foi en Jésus Christ ont pu témoigner, et chanter spontanément leur joie en Jésus Christ.

Avec le très peu de moyen, le pasteur CISSE dirige ce centre en comptant sur Dieu.

Puissent des chrétiens être touchés pour le soutenir afin que ce centre puisse au moins avoir le minimum de confort.

Vous trouverez le pasteur CISSE à la librairie LIFE d'Abidjan dirigée par Mme Simone KAKOU qui soutient ce centre.

LE PAIN D' EZECHIEL

Publié le 21/04/2010 à 20:49 par monsucre Tags : le pain

 

Grâce aux nouvelles machines à pétrir,faire son pain n'est plus réservé à quelques "illuminés" ou à votre boulanger: c'est un réel plaisir et une occasion de se faire des co-pains (ceux avec qui l'on partage le pain) tout en "mettant la main à la pâte".

La recette de ce pain nourrissant a été dictée par Dieu à Ezéchiel

C'est ainsi qu'une nouvelle tendance se dessine dans les milieux évangéliques qui redécouvrent, notamment outre Atlantique, les fondements judaïques de notre foi et l'écologie biblique.

C'est que la Bible n'est pas qu'un livre spirituel, elle est aussi un livre de recettes, comme le rappelle le docteur Colbert dans son ouvrage (en anglais) Que mangerait Jésus à ma place.

C'est ce que découvrirent également ces soldats qui, lors de la Seconde guerre mondiale, survécurent dans les îles du Pacifique en mettant en pratique les recommandations du Saint Livre qui ordonnait d'avoir "en abomination" les poissons qui n'avaient "pas de nageoire et pas d'écailles" (Lévitique 11): bien leur en a pris, certains de ces poissons contenaient du poison !

De nos jours, la question de la surcharge pondérale atteint même l'église. Le succès relatif du concept de régime de Jérusalem, censé nous aider à trouver notre poids idéal, en est un indicateur.

Plus couramment, c'est le "pain de Dieu", autrement appelé "Ezéchiel 4;9", qui intéresse. Ce pain complet sans farine, succulent et nourrissant, servit de nourriture au prophète Ezéchiel d'après une recette directement dictée par Dieu: "Prends du froment, de l'orge, des fèves, des lentilles, du millet et de l'épeautre, mets-les dans un vase, et fais-en du pain autant de jours que tu seras couché sur le côté; tu en mangeras pendant trois cent quatre-vingt-dix jours", dit le texte biblique.

Commercialisé par la société écologique chrétienneFood For Life, ce pain (également appelé pain d'Ezéchiel) "sauve les vies", assurent des victimes de la malbouffe.

Vous pourrez le réaliser vous-même grâce à la recette ci-dessous et apprécier ses qualités nutritives utiles en temps de disette, mais pas seulement, puisque ce pain contient les acides aminés essentiels comme aucun autre aliment.

Vous pourrez également en faire un "met d'abstinence" au cas où lejeûne biblique vous serait déconseillé pour raisons de santé.

Le fabriquer en famille constituera un moment de joie avec les enfants, et le partager en église constituera sans doute une expérience inoubliable - si vous avez pris soin bien sûr d'éviter de le cuire à l'aide des matériaux recommandés par Dieu au prophète, pour lui montrer le peu de cas que les hommes faisaient de Sa Parole: le lecteur averti aura compris à demi-mots !

Recette pour 2 miches de pain

Préparation: 20 minutes
Cuisson: 50 minutes
Prêt en 2 heures et 15 minutes

Ingrédients
- 470 g de graines de froment
- 180 g de farine d'épeautre
- 90 g d'orge
- 100 g de millet
- 50 g de lentilles vertes sèches
- 25 g de fèves (great Northern beans)
- 25 g de haricots secs (coco)
- 25 g de haricots pinto secs
- 950 ml d'eau tiède (45° C)
- 235 ml de miel
- 120 ml d'huile d'olive
- 14 g de levure déshydratée active
- 35 g de sel

Mode d'emploi
1. Mesurez l'eau, le miel, l'huile d'olive et la levure dans un grand saladier. Laissez reposer 3 à 5 minutes.

2. Mélangez ensemble les grains et les haricots. Moudre avec un moulin à farine. Ajoutez la farine fraîchement moulue et le sel au mélange de levure; tournez jusqu'à ce que tout soit bien mixé, environ 10 minutes. La pâte ressemblera un peu à de la pâte à crèpes. Versez la pâte dans 2 moules bien graissés.

3. Faites lever dans un endroit tiède environ 1 heure, la pâte doit avoir atteint le haut du moule.

4. Cuire à 175° C pendant 45 à 50 minutes, ou jusqu'à ce que le pain soit bien doré.

parNicolas Ciarapica |

PARDONNE NOUS COMME NOUS AUSSI NOUS PARDONNONS

Publié le 21/04/2010 à 20:01 par monsucre Tags : exhortation
PARDONNE-NOUS, COMME NOUS AUSSI NOUS PARDONNONS !

 

Nous connaissons bien les œuvres de la chair !

C’est la chair de péché qui est à la racine de tous nos problèmes !

C’est aussi pour cela que la solution ne peut être trouvée qu’à la croix.

C’est à la croix que se manifeste parfaitement le pardon de Dieu.

Mais nous aussi, nous devons pardonner, comme nous-mêmes nous avons été pardonnés !

 

 

 Le Saint-Esprit nous a été donné pour nous convaincre de péché, et pour nous conduireà la repentance.

La vraie repentance est une tristesse selon Dieu, qui nous envahit quand nous réalisons, dans la lumière de l’Esprit de Dieu, tout le mal que nous avons pu faire au Seigneur et à notre prochain.

C’est une grande grâce de Dieu que de réaliser cela, car Dieu, en même temps, nous révèle qu’Il veut nous pardonner tout ce mal que nous avons fait, et qu’Il appelle “péché.”

Nous devions subir les justes conséquences de tout ce mal, nous devions être condamnés, mais Dieu, dans Sa grâce, a fait retomber cette condamnation sur Son Fils Jésus-Christ, qui est mort pour expier notre péché.

Tous ceux qui reconnaissent leur péché, et qui acceptent aussi de reconnaître le sacrifice de Jésus-Christ, échappent au jugement et reçoivent le pardon de Dieu.

Quelle grâce immense que d’être ainsi pardonné ! Le sang de Jésus efface d’un coup tous nos noirs péchés, et nous en sommes complètement délivrés, par un seul acte de justice, une fois pour toutes !

Ce pesant fardeau est ôté !

Le pardon du Seigneur nous est accordé ! Dieu nous fait comprendre qu’Il “jette nos péchés au fond de la mer,” et qu’Il ne S’en souvient plus !

 Nous pouvons nous tenir devant Lui comme si nous n’avions jamais péché ! 

Oui, Dieu oublie nos péchés que nous Lui avons confessés !

Il ne nous en parlera plus à l’avenir ! Dieu n’est pas comme les hommes, qui pardonnent, mais qui n’oublient pas, et qui ne manquent pas une occasion de nous rappeler nos forfaits passés, même quand nous avons demandé pardon !

Dieu est complètement étranger à ce genre de réaction !

Quand Dieu efface nos péchés, Il nous donne Sa Justice !

Quand nous avons compris la grandeur du pardon de Dieu, et la grandeur du sacrifice accompli par Son Fils, pour nous permettre de recevoir le pardon de Dieu, nous pouvons aussi comprendre pourquoi le Seigneur veut que nous apprenions à pardonner, nous aussi, de la même manière qu’Il nous a pardonnés ! 

Le Seigneur Jésus, enseignant à Ses disciples à prier, leur indique toute une série de sujets de prière qu’Il considère comme les plus importants. Parmi ces sujets prioritaires, figure cette prière :

“Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés” (Matthieu 6 : 12).

En d’autres termes, nous devons pardonner les offenses qui nous sont faites, de la même manière que Dieu nous a pardonné nos offenses envers Lui !

Si nous ne pardonnons pas de tout notre cœur, comme Dieu nous a pardonnés de tout Son cœur, Lui non plus ne nous pardonnera pas nos offenses !

Il s’agit là d’une question très grave et très solennelle !

Par la nouvelle naissance, Dieu nous a rendus capables de pardonner comme Lui. L’amour et la puissance du Seigneur nous ont été donnés par Son esprit qui demeure en nous.

Le Chrétien qui ne pardonne pas, c’est le Chrétien qui ne veut pas pardonner, qui n’a pas compris qu’il peut pardonner comme lui-même a été pardonné !

Nous vivons dans un monde qui est contrôlé par Satan et par le péché.

 Mais ce même péché habite aussi en nous, dans la chair, cette puissance de péché qui demeure dans nos membres. Cette chair, animée par l’égoïsme, la haine et l’orgueil, ne veut pas, et ne peut pas pardonner !

C’est elle qui juge selon les apparences, qui condamne, et qui éprouve du ressentiment et de l’amertume !

Mais la croix nous a libérés de l’esclavage du péché et de la chair !

Il est prouvé que la plupart des pasteurs et responsables qui ont quitté le ministère l’ont fait parce qu’ils ne sont pas parvenus à s’entendre avec leurs proches collaborateurs, ou avec leurs collègues pasteurs.

Devant les difficultés, les épreuves, les persécutions et les rejets qu’ils ont dû affronter, ils ont laissé s’installer dans leur cœur leressentiment, l’animosité, la colère et l’amertume, et ces sentiments ont fini par les vaincre.

“Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés” (Hébreux 12 : 15).

Ah, ces petites racines d’amertumequi finissent par tout envahir et tout infecter !

Elles se développent sur le terreau du manque de pardon !

Seul un plein pardon peut venir à bout de tout ce qui provient de la chair !

 Car un vrai pardon est toujours centré sur la croix.

Celui qui a compris la grandeur du pardon qu’il a reçu en Christ, ne peut que pardonner immédiatement quand il a été offensé.

La mesure du pardon que nous donnons aux autres dépend directement de la mesure du pardon que nous avons reçu de Dieu !

Ceux qui ne connaissent pas le pardon de Dieu ont du mal à pardonner, ou ne peuvent pas pardonner, quand ils jugent que l’offense qu’ils ont reçue est trop forte.

Mais à quoi peut-on comparer les offenses que nous avons faites au Seigneur, par nos péchés et nos iniquités ?

Ces offenses étaient tellement grandes qu’il a fallu le sang précieux de Christ pour les effacer !

Et nous, devant un aussi grand pardon que nous avons reçu, nous hésiterions encore à pardonner ?

Non, ceux qui ont du mal à pardonner n’ont jamais compris à quel point ils ont eux-mêmes offensé le Seigneur par leurs péchés et leurs iniquités !

Ils n’ont pas encore été suffisamment convaincus de péché !

Ils n’ont pas compris la valeur immense du sacrifice de Jésus !

Ceux qui gardent de la rancune ou du ressentiment envers ceux qui les ont offensés ont en général le sentiment qu’ils ont “le droit” de réagir de la sorte, parce qu’ils ont été profondément blessés, et qu’ils ont le “droit” d’obtenir une compensation. I

ls réclament justice et crient vengeance.

Mais ils ne se rendent absolument pas compte que la vraie justice de Dieu consiste à pardonner, parce que Dieu nous offre un pardon complet en Jésus-Christ !

Il n’y a qu’un vrai et complet pardon, à la fois reçu et donné, qui puisse nous libérer de tous nos fardeaux !

Certains ont tellement souffert entre les mains de leurs persécuteurs, qu’ils disent qu’il leur est impossible de pardonner.

Ceux-là n’ont pas encore compris à quel point leurs propres péchés ont fait souffrir le Seigneur, au point de Le conduire à la mort horrible de la croix, afin que nous puissions être pardonnés !

 Celui qui dit qu’il ne peut pas pardonner n’a pas encore compris ce que signifie le pardon de ses propres péchés !

Car s’il l’avait compris, il n’aurait pas manqué de comprendre aussi à quel point ses péchés ont été graves devant Dieu !

Il n’aurait pas manqué de comprendre aussi à quel point la grâce de Dieu a été grande, quand Il nous a offert un plein pardon au travers du sacrifice de Son Fils !

Une fois que nous avons compris tout cela, pardonner devient facile, et nous le faisons même avec une grande joie, parce que nous acceptons alors de transmettre aux autres la grâce du pardon que nous avons nous-même reçu, et de les libérer de tous leurs fardeaux !

D’ailleurs, si nous sommes sincères, et si nous voulons connaître la Vérité, nous n’allons pas tarder à être convaincus de péché par le Saint-Esprit, qui ne manquera pas de nous montrer si nous gardons encore de la rancune et du manque de pardon envers quiconque, vivant ou mort !

Il nous sera alors possible de reconnaître devant Dieu notre propre péché, afin d’en recevoir le pardon, et de pouvoir à notre tour pardonner de tout notre cœur, sans arrière-pensée !

“Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

 Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte” (Hébreux 4 : 12-13).

Tant que nous n’avons pas reçu Son pardon, Dieu n’oubliera rien, et aucun détail de notre vie n’est caché devant Lui.

Ne vaut-il pas mieux “régler nos comptes” avec Dieu dès maintenant, plutôt que d’avoir à les régler le jour de notre jugement, quand il sera trop tard pour être acquitté ?

“Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité” (1 Jean 1 : 9).

“Tu ne haïras point ton frère dans ton cœur ; tu auras soin de reprendre ton prochain, mais tu ne te chargeras point d’un péché à cause de lui.

Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. T

u aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel” (Lévitique 19 : 17-18).

“Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même” (Luc 10 : 27).

“Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.

Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ” (Eph. 4 : 31-32).

“Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne œuvre, de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.

Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres.

Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle” (Tite 3 : 1-7).

“Ne rendez à personne le mal pour le mal.

Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.

S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.

Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit :

A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.

Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.

Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien” (Rom. 12 : 17-21).

Que se passera-t-il si nous refusons de pardonner ?

“Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses” (Matthieu 6 : 14-15).

Les choses sont simples ! Non seulement Dieu ne nous pardonnera pas nos offenses, mais, s’Il nous a déjà pardonnés, et que, par la suite, lorsque quelqu’un nous offense gravement, nous refusons nous-mêmes de pardonner, Dieu nous rendra à nouveau responsables de tous nos anciens péchés !

Il ira les rechercher au fond de la mer, où Il les avait jetés et oubliés, et Il nous en redemandera compte !

Si Dieu oublie complètement nos péchés, c’est donc à une condition capitale : que nous aussi nous continuions à pardonner de tout notre cœur à tous ceux qui  nous offensent !

Ainsi, à cause de notre manque de pardon, le pardon que nous avions reçu de Dieu sera annulé, et tous nos anciens péchés, qui avaient pourtant été effacés, nous seront restitués ! Le salut que nous avions précédemment reçu nous sera enlevé !

Car que vaut notre “salut éternel,” quand tous nos péchés anciens nous sont remis sur le dos ?

Bien-aimés, on ne joue pas avec le Seigneur !

Le Seigneur Jésus nous exhorte donc à pardonner inlassablement et complètement, même si ceux qui nous ont offensés ne nous demandent pas pardon.

Si c’est le cas, c’est leur affaire devant Dieu ! Mais notre affaire, c’est de pardonner de tout notre cœur !

Un jour, l’apôtre Pierre pose à Jésus la question suivante :

“Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ?

Sera-ce jusqu’à sept fois ?” (Matthieu 18 : 21).

Pour Pierre, pardonner jusqu’à sept fois à son frère qui l’a offensé représentait le maximum de ce qu’il était capable de faire !

Mais le Seigneur Jésus lui montre aussitôt à quelle hauteur Il fixe Ses exigences :

“Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à *septante* fois sept fois” (verset 22). ( *70x7x)*

Pierre a peut-être pensé que Jésus lui demandait une chose impossible. Mais ce qui est impossible aux hommes est toujours possible à Dieu, et rien n’est impossible à celui qui croit !

Alors le Seigneur leur raconte une parabole, afin qu’ils comprennent bien Sa pensée :

“C’est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.

Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents. Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu’il fût vendu, lui, sa femme, ses enfants, et tout ce qu’il avait, et que la dette fût acquittée.

Le serviteur, se jetant à terre, se prosterna devant lui, et dit :

Seigneur, aie patience envers moi, et je te paierai tout.

Emu de compassion, le maître de ce serviteur le laissa aller, et lui remit la dette. Après qu’il fut sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers.

 Il le saisit et l’étranglait, en disant : Paie ce que tu me dois.

Son compagnon, se jetant à terre, le suppliait, disant :

Aie patience envers moi, et je te paierai.

Mais l’autre ne voulut pas, et il alla le jeter en prison, jusqu’à ce qu’il eût payé ce qu’il devait.

Ses compagnons, ayant vu ce qui était arrivé, furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé.

Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit :

Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette, parce que tu m’en avais supplié ; ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ?

Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu’à ce qu’il eût payé tout ce qu’il devait” (versets 23-34).

Dix mille talents se mesureraient aujourd’hui en milliards d’euros !

Le maître devait certainement être très riche et très compatissant pour remettre une telle dette à son débiteur insolvable !

Bien-aimés, la dette que nous avions envers notre Dieu, à cause de nos péchés, nous était impossible à payer !

 Il a fallu que ce soit le Seigneur Jésus qui paye cette dette pour nous, par Son sang précieux !

Sachons apprécier la grandeur de la grâce qui nous a été faite !

Ceux qui ont apprécié cette grâce à sa juste valeur savent eux aussi faire grâce !

Comparée à cette dette de plusieurs milliards d’euros, une dette de cent deniers ne représente que quelques milliers d’euros.

Ce n’est pas rien, mais cela n’a rien à voir avec des milliards d’euros !

Chaque fois que quelqu’un nous offense, il contracte une “dette” spirituelle envers nous.

Mais, par le pardon que nous donnons, nous pouvons annuler cette dette, de même que Dieu a annulé la nôtre.

Le Seigneur attend que nous soyons animés du même esprit de compassion et de miséricorde que Lui, et que nous acceptions d’abandonner le droit de nous faire payer cette “dette.” 

Le méchant serviteur n’a pas appris la leçon.

Il ne s’est pas souvenu que son maître lui avait remis une dette immense.

Il a refusé de faire de même envers celui qui lui devait infiniment moins, et il l’a fait jeter en prison.

Il n’est pas facile de payer une dette quand on est en prison, et que l’on n’a pas les moyens financiers !

Quand le maître compatissant eut appris ce comportement de son serviteur,

Il n’hésita pas à le convoquer, à le juger, et à lui réclamer à nouveau toute la dette qu’il lui avait pourtant remise auparavant !

Oui, Dieu a le pouvoir de nous restituer tous les péchés qu’Il nous avait pourtant pardonnés !

Et pourquoi le fait-Il ?

Parce que nous avons nous-mêmes refusé de pardonner !

Dieu fait à nouveau supporter à Son méchant serviteur tout le poids de sa dette antérieure.

Non seulement cela, mais Il le livre aux bourreaux, et le fait jeter en prison.

 Peut-on rembourser une dette de plusieurs milliards d’euros quand on est en prison, tourmenté par des bourreaux ?

Les bourreaux sont une image des démons.

La prison est ici une prison spirituelle dont on ne peut s’échapper, à moins d’accepter de nous repentir, et de pardonner à tous ceux qui nous ont offensés.

Le Seigneur termine Son sévère avertissement à Ses disciples par cette phrase sans équivoque :

“C’est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son cœur” (verset 35).

Bien-aimés, c’est ainsi que notre tendre Père céleste nous traitera, si nous ne décidons pas fermement de pardonner de tout notre cœur, franchement, sans y revenir, à tous ceux qui nou

UNE VIE DE PRIERE

Publié le 21/04/2010 à 19:51 par monsucre Tags : exhortation
COMMENT AVOIR UNE VIE DE PRIERE !




En ce temps-là, JÉSUS se rendit sur la montagne pour prier, et IL passa toute la nuit à prier DIEU, Luc 6:12.

Pour avoir une vie de prière fervente, il faut connaître l’importance de la prière, car prier c’est se nourrir en esprit. Comme celui qui ne s’alimente pas finit par perdre sa vie, de même celui qui ne prie pas risquera de succomber à la tentation.
À Gethsémané, les disciples s’endormirent durant la veillée de prière ; les trouvant ainsi endormis, LE SEIGNEUR JÉSUS dit à Pierre :

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible, selon Matthieu 26:41.

Mais en dépit de ces Recommandations, Pierre et les deux fils de Zébédée s’endormirent à nouveau.

Et lorsque survint l'épreuve, tous les disciples abandonnèrent LE CHRIST, et prirent la fuite, relate Matthieu 26:56.

Seul Pierre persévéra, mais il finit par renier LE FILS DE DIEU, raconte la Bible dans Matthieu 26:74, et ce, malgré sa promesse de ne pas le faire.

La raison de cette chute collective est que les disciples n’avaient pas pu veiller, afin d’acquérir le pouvoir nécessaire pour surmonter l'épreuve ; la faiblesse dans la prière leur avait fait manquer la force de combattre le bon combat de la foi.

Nous devons imiter la vie de prière du SEIGNEUR JÉSUS qui se retirait dans les déserts et priait, témoigne Luc 5:16.

Et lorsqu'IL revenait au milieu du peuple, IL ordonnait et les miracles se produisaient par la Puissance de L'ÉTERNEL qui combat pour Ses Enfants, comme dans Exode 14:14.

Pour avoir une vie de prière fervente, il faut apprendre à bien gérer son temps.
En règle général, une journée de 24 heures est divisée en trois parties principales :
-8 heures de sommeil
-8 heures de travail
-8 heures pour les divers


Dans chacune de ces périodes, il y a du temps à consacrer à la prière au NOM DE JÉSUS qui est une arme redoutable pour vaincre.

Être homme ou femme de prière,  C’est faire du TOUT-PUISSANT Ses Délices, et adresser en tout temps des prières à DIEU, révèle Job 27:10.
  Quand la vie de prière va bien, tout va bien Le plus important, ce n’est pas la durée de la prière, selon Matthieu 6:7, mais la fréquence des prières, c'est pourquoi :
•Sept fois le jour, le roi David célébrait L’ÉTERNEL, atteste le Psaume 119:164.
•Daniel priait et louait Son DIEU trois fois par jour, témoigne Daniel 6:10.
Si un roi et un gouverneur savaient trouver le temps de prier, en dépit de leurs hautes responsabilités administratives, cela devrait être aussi le cas de tout Enfant de DIEU.
Car il y a toujours des moments libres dans la journée pour chercher LE SEIGNEUR des seigneurs.  Raison pour laquelle celui qui désire le bonheur et la grâce dans sa vie doit consacrer son temps à la prière et non aux loisirs de ce monde de ténèbres. La prière de nuit Il est bon de se lever la nuit pour prier, afin d'être un plus que vainqueur. La nuit est un moment privilégié pour s’adresser à Notre PÈRE CÉLESTE qui nous a recommandé dans Josué 1:8, de méditer SA PAROLE jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit, afin d'avoir du succès dans nos entreprises et réussir. C'est pour cela que, pendant la nuit David louait et adressait une prière au DIEU de sa vie, témoigne le Psaume 42:9.

Sur terre LE SEIGNEUR JÉSUS passait des nuits entières dans la prière.
De même, nuit et jour, l'Apôtre Paul et ses compagnons d'intercession priaient pour les frères, attestent 1 Thessaloniciens 3:10 et 2 Timothée 1:3. Veillons, car l'ennemi attaque d’abord la vie de prière du chrétien, avant de détruire les autres domaines de sa vie. Il n'y a jamais de repos dans la vie de prière ; c'est pour cette raison que l'Enfant de DIEU doit prier sans cesse, selon L'Ordonnance de Notre SEIGNEUR dans 1 Thessaloniciens 5:17.

Que LE DIEU TOUT-PUISSANT vous fortifie dans votre vie de prière fervente.
Anonyme

SAUL ET DAVID

Publié le 21/04/2010 à 19:45 par monsucre Tags : exhortation
Etre dans une situation désespérée

Découragé par des mois de fuite devant Saül qui cherche sa vie, David s'associe aux ennemis de son peuple, les Philistins.

Le voilà obligé de partir à la guerre contre son pays ! Grâce à Dieu, les chefs des Philistins, craignant que David ne fasse volte-face pendant le combat, le renvoient avec ses soldats.

Mais, à son retour chez lui, David est dans une situation désespérée : son village a été brûlé.

Les femmes, les enfants et tous les biens ont disparu. Ses hommes, de valeureux guerriers, atterrés et en larmes, le tiennent pour responsable de cette catastrophe et parlent de le lapider.

Quelle va être la réaction de David qui se sent seul et se sait coupable ?

Il est poursuivi par Saül, repoussé par les Philistins, menacé par ses soldats, privé de sa famille et de ses biens.

Comment cet homme de foi va-t-il réagir ? Son attitude est magnifique : “David se fortifia en l'Éternel son Dieu” (v. 6).

Puis, humblement, il interroge Dieu sur la conduite à tenir, et Dieu lui accorde une merveilleuse délivrance.

Quel exemple pour chaque chrétien !

Si le découragement nous envahit, s'il est accru par la conscience de nos fautes, si la solitude nous étreint, la grâce de Dieu reste toujours pour nous.

Allons à lui, il nous écoute, il nous aide et nous fortifie. Il n'y a pas de péché trop grand pour être confessé ou pour nous empêcher de prier.

Il n'y a pas de situation trop lourde à laquelle il ne puisse répondre.

Il le fera, peut-être pas comme nous le pensions, mais avec sagesse et amour.

Anonyme

SOYEZ DES RECONCILIATEURS

Publié le 21/04/2010 à 19:40 par monsucre Tags : meditation
SOYEZ DES RECONCILIATEURS

 

"Il a voulu par lui tout réconcilier avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est aux cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.
Et vous qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et sans reproches." Colossiens 1.20 à 22.


La démarche de paul est de nous persuader du pardon acquis en Jésus-Christ, pardon merveilleux, absolument gratuit et immérité pour nous amener chacun à ne pas simplement recevoir et vivre la réconciliation avec Dieu de manière personnelle et "égoïste" entre moi et Dieu, mais à proclamer  la réconciliation etrechercher nous-même à nous réconcilier entre-nous, dans nos familles, parmi nos collégues de travail, avec nos voisins,... et pourquoi pas même avec nos frères et soeurs en Christ.     Réconcilier les hommes avec leur créateur, voilà la tâche qui nous est confiée par Dieu lui-même. L'appel se fait insistant en 2 Cor. 5.20, nous vous en supplions, au nom du Christ, soyez réconciliés avec Dieu!...ou "acceptez d'être réconciliés avec Dieu; Cet appel s'adresse à tout le monde et spécialement pour chacun de nous (sous une forme diffèrente) SOYEZ DES RECONCILIATEURS!!!
Sois un agent "disponible" pour le Seigneur

QUI SONT LES ILLUMINATIS ?

Publié le 21/04/2010 à 00:21 par monsucre Tags : témoignage


un message dérangeant, courageux, envoyé du Québec par Isabelle

''Avant de commencer, vous devez savoir que toutes ces choses sont documentées et disponibles sur internet, dans la littérature, dans des films et des documentaires.''

"Bonjour, Bonsoir,

Ça m'a pris un petit bout de temps avant de vous envoyer le message qui suit, mais c'est important pour moi de le faire et c'est avec humilité que je vous le livre...

Vous pouvez rester ou changer de poste, mais sachez que le contenu pourrait être dérangeant pour certaines personnes...

Ceci étant dit, mon objectif est d'alimenter vos recherches concernant les enjeux planétaires et spirituels.

Évidemment, je ferai état de propos et de faits qui font réagir parce que la tièdeur ne doit plus être de ce monde!

Je ne cherche pas à vous émouvoir par des histoires d'horreur et de peur, mais bien à vous présenter une réalité extrêmement cachée et extrêmement sombre.

Pour moi, nous devons connaître ces choses pour mener le bon combat...

C'est parti !


Qui sont les Illuminati? À quoi aspirent-ils?

Pourquoi veulent-ils un nouvel ordre mondial, quel est le but ultime? Quelles sont leurs croyances, leur appartenance spirituelle qui guide leur ambition?

Que vous croyiez ou non à Satan, au diable, aux démons, ne change rien au fait que les hommes qui dirigent notre monde aujourd'hui, et depuis la nuit des temps, sont des satanistes. Les familles qui composent les Illuminati adorent le diable comme leur dieu et ils dirigent l'humanité vers l'adoration de ce dieu, et ce, au moyen d'organisations visibles (Nations Unies, Bilderberg, CFR, etc.) et invisibles (ordres secrets).

Il existe un nombre incalculable d'ordres sataniques extrêmement puissants et dangereux (voir "Nosferatic Priesthood" ou Nosferatu Priesthood).

Certains de ces groupes sont constitués de Jésuites et de prêtres catholiques et orthodoxes...

Les adorateurs de Satan pratiquent des sacrifices rituels les plus horribles les uns que les autres pour pouvoir entrer dans la présence de dieu, de leur dieu, lequel leur donne des privilèges et pouvoirs terrestres en échange de leurs âmes...

Ces rituels magiques, issus d'anciennes traditions babyloniennes, sumériennes, égyptiennes, druidiques, consistent en des incantations, des mantras, des pratiques sexuelles perverses et magiques (dont le tantrisme est un dérivé), des sacrifices d'animaux et des sacrifices humains...

 

Ici, ça se corse:

 Des réseaux nationaux et internationaux de pédophilie et d'enlèvements d'enfants sont opérés strictement pour assouvir et servir les envies sexuelles et meurtrières de ces hommes.

Je vous évite les détails  parce qu'ils sont insoutenables!

 Pour entrer dans la hiérarchie satanique, similaire à la franc-maçonnerie, il faut avoir une position sociale et une notoriété publique, lesquelles serviront de gage de silence.

D'ailleurs, dans les hauts degrés de la franc-maçonnerie, les adeptes doivent faire un rituel de mort, installé dans une tombe, et mourir à leur ancienne vie, à leurs anciennes croyances, par la RENONCIATION ÉTERNELLE EN LEUR FOI EN JÉSUS-CHRIST.

Ils naissent ensuite de nouveau (born again: imitation de la nouvelle naissance des chrétiens), en tant que serviteurs de Satan!

Le membre doit prêter serment à genoux avec une corde au cou, un poignard sur le coeur et une épée à la gorge...

Encore une fois, j'évite de vous donner les détails des initiations!

Le fondement du rituel satanique est d'obtenir un pouvoir terrestre et une influence puissante.

Des pratiques occultes sont utilisées pourmanifester des phénomènes paranormaux qui témoignent de la toute puissance, les mêmes que celles enseignées par le nouvel âge... D'ailleurs, le satanisme, comme le new age, fait la promotion de la liberté, de la recherche et de la satisfaction par le plaisir, de l'épanouissement personnel par l'expression du potentiel créateur, etc

  Des messes noires ont lieu régulièrement dans toutes les villes du monde, particulièrement à la pleine lune et aux équinoxes. L'halloween est un temps de grande réjouissance pour les satanistes, pendant que nos petits enfants font du porte à porte déguisés en démons !!!

Vous seriez surpris de savoir que plusieurs personnalités connues participent à ce genre de célébrations macabres, ici même au Québec...

Je ne répondrai à aucune question !!!

Vous devez comprendre que la conspiration mondiale est bien plus qu'une dictature économique et politique, c'est une conspiration religieuse articulée par des satanistes!

Ce qu'ils veulent: préparer l'arrivée de leur dieu, de leur sauveur, l'antéchrist...

Actuellement, le satanisme (qui se déguise en new age) est infiltré dans toutes les religions du monde: catholique, l'Islam, le judaïsme, les Mormons, témoins de Jéhovah, la scientologie, l'église universelle, la secte Moon, les Raeliens, le boudhisme, l'hindouisme, et bien sûr, le nouvel âge qui est un ramassis de toutes ces religions ou doctrines.

Les églises évangéliques ne font pas exception, elles ont aussi ont été infiltrées par des fausses doctrines

Commencez-vous à vous  braquer ?

La promotion de l'amour, tel qu'enseigné par le nouvel âge, comme étant le remède à tous les maux est une arnaque monumentale, le plus beau et plus grand piège que les conspirateurs nous ont tendu!

Ils nous font croire en des doctrines d'amour, de fraternité et d'unité, qu'ils ont eux-mêmes créées, pour nous dévier des vrais enjeux spirituels et pour nous préparer au monde qu'ils créent depuis la nuit des temps.

Croyiez-vous vraiment que l'amour rose bonbon impressionne des satanistes?

Ils se bidonnent de nous voir réciter des AOUM collectif au nom de la paix et de l'amour, de nous voir méditer jour et nuit pour atteindre des niveaux de conscience supérieurs, de nous émouvoir par des phénomènes paranormaux qui sont en fait des manifestations démoniaques ! Ils nous manipulent par l'astral, par la "conscience supérieure", par le "moi divin". Ils brouillent notre intelligence en nous faisant croire que nous sommes des dieux! Qui sont vraiment les dieux, le savez-vous? Les dieux de l'Antiquité, ceux qui prétendent venir des Pléiades, de Telos, de la Lémurie et de l'Atlantide? Ceux qui changent de voix et qui nous annoncent la purification de la terre? Vraiment, la terre va se purifier et les dieux vont descendre pour s'unir aux humains ? Oui, c'est exactement cela et c'est déjà fait!!! Je comprends que vous n'acceptiez pas de croire à ces histoires de démons et de diable parce que c'est pour vous le folklore religieux qui a servi à faire peur et soumettre vos grands-pères!  Vous n'avez pas tort d'un certain sens, mais la vraie raison est que ce folklore a servi à nous éloigner de la vérité... Comment expliquez-vous les possessions démoniaques, celles que la psychiatrie nomme "devil"? Je pourrais vous faire état de plusieurs témoignages et expériences qui ne trouvent aucune, mais aucune explication logique ou psychologique... Je suis très consciente que nous n'avons pas vraiment envie d'entrer dans ce genre de domaine de recherche, mais pourtant, ça donne une explication et une compréhension vraiment plus complète et plausible de ce qui se passe et de ce qui va se passer. Le prochain maître du monde sera l'antéchrist, lequel sera animé par le souffle même de Satan. Si vous n'avez pas l'antidote, les armes de combat, vous risquez de vous mettre à genoux devant lui et de devenir son esclave... Vous êtes toujours là ? ''C'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des oeuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.'' Romains 13: 11 recueilli par Michelle d'Astier de la Vigerie
Première page | <<< | 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 | >>> | Dernière page


DERNIERS ARTICLES :
PASSEPORT CELESTE
          Blogs à voir:   http://sheckina.blogspot.com/    http://Latrompettesonne.centerblog.net   http://dorcasblanche.centerblog.net  
CHANGEMENT DE BLOG
Acompter de ce jour   Changement de blog   http://delahaydominique.vpweb.fr/?alt_id=5J722-PA216-0G0&ts=1301009643752     Merci de me retrouver sur ce nouveau site Web
LA MULTIPLICATION DES PAINS
 Jean : 6  Par sa parole créatrice, avec cinq pains et deux poissons, Jésus a nourri mille hommes. Aucun de ces cinq mille ne songe à mettre endoute le rassasiement compl
L'AMOUR DE DIEU
La plus belle histoire d'amour du monde (Sylvain Garneau)C'est la plus belle histoire d'amour du monde,Celle du Grand Créateur de ce monde,Qui a envoyé Son Fils dans le m
LES NOCES DE CANA
  Jean: 2. 1/11  C'est ici << le premier miracle que fit Jésus. >> C'est aussi le début d'une année, l'an de grâce du Seigneur est inauguré par ce miracle. Da
forum